Menü

Maman, papa, je vois flou !

De l'importance des examens ophtalmologiques de dépistage

Contrairement à nous les adultes, la vision chez les bébés et les jeunes enfants n'est pas complètement formée. Elle n'arrive à maturité qu'au cours des premières années de la vie chez l'enfant. Pendant le développement, le système visuel est particulièrement vulnérable. Si le processus de maturité visuelle est perturbé, un problème fonctionnel de la vision (amblyopie) peut survenir. Dans ce cas, il y a urgence.

Si un petit enfant présente un problème d'acuité visuelle, cela ne se remarque pas forcément, même par l'environnement le plus attentif. Parce que l'œil fort prend en charge la part du lion de la performance visuelle, on peut avoir l'impression que les deux yeux voient bien de la même manière. L'enfant se comporte peut-être tout à fait normalement ou les symptômes d'un problème visuel ne sont pas interprétés comme tels parce qu'ils n'indiquent pas clairement ce problème : par exemple, le petit enfant a des maux de tête, il est maladroit ou gauche ou il se frotte souvent les yeux.

Lorsqu'un bébé ou un petit enfant louche visiblement, la plupart des parents consultent rapidement un ophtalmologue. Mais en principe, tous les parents devraient prendre pour leur enfant, au cours des trois premières années de sa vie, un rendez-vous de dépistage chez l'ophtalmologue/l'orthoptiste, tout à fait indépendamment du fait que leur enfant louche réellement ou non en apparence.

 

Qu'est-ce que le problème fonctionnel de vision ?

Le problème fonctionnel de vision, encore appelé amblyopie ou déficience visuelle, est une diminution de l'acuité visuelle d'un œil autrement sain qui peut, s'il n'est pas traité, entraîner un dysfonctionnement de la vision des deux yeux. Contrairement à une presbytie ou à une myopie, les deux yeuc ne travaillent pas correctement ensemble. Souvent, les enfants ont également des problèmes avec la vision en trois dimensions.

La cause de ce problème de vision est un dysfonctionnement infantile du développement du système visuel. Ce dysfonctionnement peut prendre entre autres la forme d'un strabisme (yeux qui louchent) découlant du fait que les deux yeux n'ont pas été utilisés de la même manière. Loucher est donc plus qu'une anomalie esthétique et peut causer un trouble grave de la vision des deux yeux.

Le micro-strabisme en est une forme particulièrement discrète. Ici, la position erronnée des yeux est si faible que les parents et les amis ne la détectent souvent pas. Malgré cela, ce type de strabisme peut également causer un problème fonctionnel de vision marqué. Par conséquent, l'association professionnelle Orthoptik Deutschland e. V. recommande à tous les parents de « consulter la première (1e), troisième à quatrième (3e -4e) année un ophtalmologue/orthoptiste pour un dépistage.

Si possible des diagnostics précoces

Une amblyopie nécessite impérativement d'être traitée. Plus le trouble visuel est diagnostiqué tôt, plus les chances que le traitement réussisse sont grandes. Si ce trouble n'est pas identifié pendant l'enfance et si, pour cette raison, il n'est pas traité, alors le problème de vision à l'âge adulte ne pourra plus être corrigé. Dans le pire des cas, le non-traitement cause un handicap visuel de grade élevé et permanent.

C'est pour cela que vous devez impérativement recourir à l'examen de dépistage chez l'ophtalmologue ou l'orthoptiste. Ainsi, vous serez en sécurité quand il s'agit de la santé oculaire de vos enfants.

Vous avez des questions ? Dans nos informations destinées aux parents, vous trouverez d'autres indications importantes et des liens utiles concernant le strabisme, les problèmes de vision et leur traitement.

 

 

Clause de non-responsabilité :

Les contenus de ces pages ont fait l'objet de recherches, ont été regroupés et vérifiés en toute connaissance de cause. La société TRUSETAL VERBANDSTOFFWERK GMBH n'est cependant pas responsable des contenus des liens externes. L’exploitant des pages externes est exclusivement responsable de leur contenu.